Foire aux questions (FAQ) coronavirus

Mise à jour le 2020-05-11 (version 1.0)

 


Sommaire

Question 1 Contravention pour un couple partageant un repas sans vivre à la même adresse
Question 2 La vôtre!



Cette page vous appartient! En effet, nous nous sommes toutes et tous déjà fait la réflexion suivant: « J’ai déjà lu quelque part… » ou « J’ai déjà entendu que… » mais impossible de se souvenir de où! Eh bien dites-vous que quelqu’un, dans la communauté, s’en souvient… Ou encore, malgré plusieurs recherches sur Google, vous n’arrivez pas à trouver la réponse à une question. Si la réponse peut intéresser l’ensemble des membres de l’APR-UQAM (ex: « Est-il conseillé de laver ses légumes à l’eau de Javel » Ou toute autre question plus intelligente mais en lien avec la pandémie de maladie à coronavirus), posez-la ici, par le biais des commentaires ci-dessous. Si elle concerne un autre domaine, allez plutôt sur la page FAQ du blogue. Si la question et les réponses sont d’intérêt pour tous les membres, elles seront intégrées dans les autres sections du blogue!


Question 1

Monique Lemieux a laissé un commentaire le 10 mai 2020, transféré dans la Foire aux questions du Coronavirus. Elle demande:

« J’ai déjà entendu dire » qu’un couple, qui vit habituellement à deux adresses différentes, a reçu une contravention du SPVM pour avoir partagé un repas au domicile de l’un d’eux. Ma question: « Est-ce que cette contravention est légale? Sur quoi se base la décision des agents du SPVM? » . J’apprécierais beaucoup si une ou un collègue retraité-e (du département de Sciences juridiques, peut-être?) pouvait répondre à ma question. Merci!

Est-ce que quelqu’un pourrait lui répondre, SVP? Pour répondre, envoyez un courriel au modérateur ou Laisser un commentaire… (voir la procédure pour Laisser un commentaire… ici).

Retour au sommaire


Question 2

Il ne tient qu’à vous de poser cette question! Pour cela, envoyez un courriel au modérateur ou Laisser un commentaire… (voir la procédure pour Laisser un commentaire… ici).

Retour au sommaire


On reste chez nous, on se lave les mains…

…et ça va bien aller!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *