Précisions

…ou: Ce que la science et les scientifiques en disent…

Mise à jour le 2020-06-07 (version 1.4)


Sommaire
Introduction
Le facteur R0
Le nombre de morts
L’histoire de l’arc-en-ciel
Les masques N95 et autres


Introduction
Cette page vise à présenter une information plus poussée que celle pouvant se trouver couramment dans les media généraux d’un point de vue scientifique, mais également de l’information qui présente des données factuelles sous une forme peut-être un peu inhabituelle et faisant réfléchir…

Retour au sommaire

Le facteur R0
Dans le cadre de la pandémie actuelle, on entend souvent les épidémiologistes parler du facteur R0. Les non-spécialistes parlent indifféremment du R0 (R zéro) ou du RO (R suivi de la lettre O), voire du R1… Le R0, ou taux de reproduction du virus, permet en fait de connaître le nombre moyen de personnes qu’une personne contagieuse pourrait infecter… sous certaines réserves et hypothèse! Sa valeur recherchée est inférieure à 1: ainsi, une personne infectée infectera à son tour moins d’une personne, donc la propagation ira en décroissant. Ce que l’on cherche bien entendu! À l’inverse, plus le R0 est supérieur à 1 et grand, plus une personne infectée transmettra le virus à un grand nombre de personnes: risque de pandémie! Ce lien définit précisément le R0, la façon dont les épidémiologistes le calculent et compare les R0 de quelques maladies communes.

Retour au sommaire

Le nombre de morts
Vous êtes-vous déjà posé la question à savoir ce que le nombre de morts dues à la Covid-19 représentait par rapport à la « normale »? Le sujet est certes un peu macabre et parler de morts « normales » peut sembler un peu bizarre, mais ne nous fermons pas les yeux, il meurt à tous les ans plusieurs personnes sur le Terre, incluant le Québec bien entendu. Un professeur retraité de l’Université de Montréal, Marcel Boyer, s’est posé la question et y a répondu dans un article publié dans La Presse il y a un peu plus d’un mois: Les morts de la Covid-19 en perspective. Les nombres présentés dans l’article sont bien évidemment dépassés à l’heure actuelle mais peuvent facilement mis à jour: qu’en pensez-vous?

    À titre indicatif et pour alimenter la réflexion, on peut citer cet article paru dans La Presse et concernant la difficulté à comparer les morts de la grippe et de la Covid-19.

Retour au sommaire

L’arc-en-ciel

    Tout le monde connaît maintenant le symbole de l’arc-en-ciel, abondamment présent dans nos rues et nos fenêtres. Mais savez-vous que ce phénomène, naturel, est aussi un symbole d’espoir depuis très longtemps. Mais attention, pas n’importe comment: les six couleurs visibles allant du violet (à l’intérieur du cercle) au rouge (à l’extérieur du cercle). Et après? Après on a les domaines de l’ultra-violet et de l’infra-rouge: je vous laisse déduire dans quelles parties un œil non-humain pourrait voir ces « couleurs »! Et à qui devons-nous cet engouement pour l’arc-en-ciel (même si l’engouement s’est transformé en saturation)? À une animatrice de CPE, Gabriella Cucinelli, qui l’a importé d’Italie.

Retour au sommaire

Les masques N95

Ajout du 2020/06/07
   

On parle souvent des masques N95, mais qu’en est-il exactement? Et les autres, sont-ils aussi bons? Comment distinguer un vrai d’une imitation? En premier lieu, un article de Wikipedia va nous permettre de clarifier la situation. Mais surtout, cet article en format pdf de la compagnie 3M devrait permettre d’en savoir beaucoup plus et de différencier entre autres entre les N95 (norme nord-américaine) et les KN95 (norme chinoise), qu’on trouve maintenant couramment chez nous. Plus les normes européenne, australienne et néo-zélandaise, sud-coréenne et japonaise!

Retour au sommaire

On lâche pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *