Loisirs

Mise à jour le 2020-6-03 (version 1.0)

    J’inaugure ce dossier avec un peu d’espoir… Je pense que de nombreuses activités présentes sous l’onglet Suggestions d’activités de la partie Coronavirus pourront être récupérées et annoncées ici, mais en faisant disparaître la dimension Coronavirus. À faire plus tard. Pour le moment, je vais me contenter de faire rêver tout le monde et vous parler du temps où on pourra reprendre l’avion pour aller à l’autre bout de la Terre ou simplement dans le Sud… En emmenant une valise à main! En magasinant une valise avant Noël dernier, j’avais appris que certaines des valises vendues couramment ne sont acceptées lors de l’enregistrement par les compagnies aériennes qu’après versement d’un supplément. Et par la suite, que ces mêmes compagnies aériennes ont des politiques différentes pour les bagages à main en cabine. Le site français lintern@ute présente un dossier assez complet sur le sujet des bagages à main et des valises cabine. Le titre ne semble référer qu’à quelques compagnies françaises, mais le tableau synthèse concerne également Air-Canada, Air-Transat, Delta, etc. Pour en avoir le cœur net et planifier son voyage correctement, une seule solution: contacter la compagnie aérienne avant le départ pour l’aéroport!
Ajout du 2020/10/25
    Texte écrit initialement par Yvon Pépin et remanié/complété par Patrick Béron.

Vous voulez communiquer en visioconférence avec des collègues, des amis, de la famille ou autres? Le logiciel ZOOM vous offre cette possibilité et est presque devenu un incontournable!

Les deux références qui suivent aideront dans votre démarche, mais attention, vous pourrez joindre une vidéoconférence comme client (en jargon informatique), mais vous ne pourrez pas en organiser une (être l’hôte ou l’organisateur de la conférence)! Si vous voulez être l’organisateur d’une conférence, il vous faudra avoir une version payante.

Zoom existe pour les micro-ordinateurs (sous Windows ou Mac), pour les tablettes (iPad et autres) ainsi que pour les téléphones cellulaires (Android ou IOS). Il existe également comme des extensions pour divers fureteurs (Firefox, Chrome). Et probablement bien d’autres versions sont disponibles! Le conseil général est d’installer la version la plus directe: exemple, sous Windows, télécharger la version qui s’affiche automatiquement si vous suivez la procédure ci-dessous! Vous êtes mêlé? Tout s’éclairera lorsque vous suivrez les instructions ci-dessous!

Pour télécharger la version qui vous convient et l’installer, la première chose à faire est de vous connecter sur ce lien. Le sommaire de la page sur laquelle vous atterrissez contient trois éléments: « Inscrivez-vous sur Zoom.us », « Téléchargez le logiciel gratuitement » et « Créer et participer à une réunion ». Afin de simplifier les choses, seul le lien pour télécharger le logiciel gratuitement est identifié ci-dessus. En effet, il n’est nullement requis de s’identifier auprès de zoom.us! La première chose qui vous est demandée est alors de télécharger le logiciel « Client zoom pour les réunions », que vous pouvez rejoindre directement en cliquant ici! À votre choix, vous pouvez passer par toutes les étapes identifiées ci-dessus (et en profiter pour en lire plus sur ZOOM) ou aller directement à la page de téléchargement dont le lien apparaît ci-dessus. Normalement, vous devriez être sur le Centre de téléchargement, qui vous propose alors le Client Zoom pour les réunions, que vous obtiendrez en cliquant sur le bouton « Télécharger ». Il est important de toujours avoir la dernière version (indiquée à côté du bouton « Télécharger »). Et donc, pensez à aller vérifier régulièrement si une nouvelle version n’est pas disponible! Voir les Conseils ci-dessous pour toujours bien faire et être à jour. Vous aurez probablement l’opportunité de mettre le fichier téléchargé là où vous le voulez! Souvenez-vous de l’emplacement pour l’exécuter ensuite…

L’installation se fait simplement, comme pour tout autre logiciel téléchargé à partir d’Internet. À noter que vous n’aurez pas le choix de l’installer dans le répertoire de votre choix (si c’est votre habitude de vouloir décider où et comment sont installées vos applications) et qu’une fois l’installation terminée, il s’exécutera automatiquement. Vous pourrez changer votre nom, puis vous aurez à entrer successivement le numéro de la salle (le nombre à 3 blocs de chiffres que l’organisateur vous a envoyé pour participer, appelé également numéro de session), éventuellement le mot de passe, puis vous devrez décider si vous voulez activer votre vidéo, votre micro, etc. Et vous arriverez finalement sur une fenêtre telle que celle ci-dessous. À noter que si vous avez la même face que sur la photo, il y a un problème…

Il se peut que l’organisateur de la réunion vous ait envoyé par courriel un lien plutôt qu’un numéro de salle. Si vous cliquez sur ce lien, le logiciel se téléchargera tout seul, s’installera et vous verrez apparaître la fenêtre vous demandant de vous identifier. Évidemment, vous devrez alors être connecté à Internet. Mais si vous pouvez lire vos courriels, vous devriez normalement l’être! Plus facile que de télécharger Zoom « à mitaine »? Pas certain…

 

Après l’installation, vous pourrez alors vous connecter en cliquant sur l’icône de Zoom. Ouvrir une session et entrer le numéro de session que l’organisateur vous aura communiqué ainsi que votre nom. N’oubliez pas d’activer la vidéo et le micro. Enfin, pour que votre participation soit à la hauteur de vos attentes, le Club informatique du Mont-Bruno fait les recommandations suivantes sur son site: Je participe à une présentation virtuelle : les dix commandements pour Zoom Bonne vidéoconférence!

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *