Dossier assurances

Assurance maladie et assurance médicaments pour les retraités de 65 ans et plus

(mise à jour du 21 mai 2021)

Dans l’état actuel des choses, la couverture d’assurance accident-maladie et d’assurance médicaments de l’UQAM prend fin, pour la plupart d’entre nous, avec l’atteinte des 65 ans. L’exception est le cas des collègues qui prennent leur retraite après 65 ans : dans ces cas, la couverture d’assurance prend fin au moment de la retraite.

Jusqu’à 65 ans, les retraités sont couverts par le régime réseau, protection individuelle ou protection familiale. Le retraité acquitte 50 % de la prime et l’Université acquitte l’autre 50 %. Ce régime couvre les médicaments. La protection d’assurance vie (capital de 2000 $) reste toutefois en vigueur après 65 ans, sans versement de prime de la part du retraité.

Pour une étude comparative des couvertures d’assurance maladie vous pouvez consulter le document Vos assurances à la retraite: un portrait (version de janvier 2021) soit sous forme d’un diaporama Powerpoint, soit sous sa version pdf. par Pierre Laplante (responsable du dossier des assurances à la Fédération des Retraités de l’Université du Québec (FRUQ)).

Note 1: Pour visualiser le diaporama il peut être nécessaire d’installer une visionneuse PowerPoint (logiciel gratuit); pour visualiser le fichier pdf, un logiciel tel que celui d’Adobe (Acrobat Reader) ou tout autre lecteur pdf est requis: ces logiciels sont généralement gratuits.
Note 2: Utiliser la barre d’espacement pour visionner le diaporama.
Note 3: La touche ESC met fin au diaporama.
Note 4: Le document est aussi disponible au format PDF Vos assurances à la retraite (PDF)

Pour d’autres informations: Assurances collectives de la FRUQ.
Note: Cette page Web contient un lien vers l’étude comparative du paragraphe précédent (ou vers une version plus récente de cette dernière).

Il vous faut donc, avant l’atteinte de vos 65 ans, trouver un autre programme d’assurance accident/maladie et d’assurance médicaments. La plupart des assureurs privés offrent de telles assurances, mais elles sont assez chères.

Parmi les programmes d’assurances « collectives » (il s’agit d’une assurance individuelle à laquelle une personne membre du groupe de référence peut souscrire à des taux avantageux) abordables, il y a celui de l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), auquel vous pouvez accéder de l’UQAM sans preuve d’assurabilité (si vous effectuez le transfert dans les 60 jours de votre retraite ou de l’atteinte de vos 65 ans). Ce programme résulte d’une entente intervenue en 1995 entre la Table réseau de négociation du régime de retraite et des régimes d’assurances de l’Université du Québec et l’AQRP. Il vous offre toutefois l’assurance maladie/accident seulement, sans les médicaments, qui doivent être assurés à compter de l’âge de 65 ans en vertu du programme universel de la Régie de l’assurance maladie du Québec RAMQ. Exception : si votre conjoint détient une protection d’assurance familiale chez son employeur, c’est ce programme qui doit assurer pour vous les médicaments, non la RAMQ.

Il faut d’abord devenir membre de l’AQRP. En 2015, la cotisation annuelle est de 54,00 $ taxes incluses. Pour obtenir les renseignements sur le régime d’assurance-maladie/accident, écrire à :

AQRP
5400, boulevard des Galeries, bureau 111
Québec (Québec) G2K 2B4

communiquer par téléphone ou par courriel :

téléphone : 418 683-2288
téléphone (sans frais) : 1 800 653-2747
télécopieur : 418 683-9567
courriel : secretariat@aqrp.qc.ca

ou consulter le site Web de l’Association.

ATTENTION : Environ trois mois avant l’atteinte de vos 65 ans, le Service des ressources humaines de l’UQAM vous enverra une attestation d’assurances collectives avec le réseau UQ qui vous permettra un transfert sans preuve d’assurabilité au régime de l’AQRP. L’envoi contiendra aussi les formulaires à remplir pour demander d’être inscrit au régime de l’AQRP.