Comité Solidarité

Mise à jour le 2020-05-16 (version 1.2)


Sommaire
Présentation du comité et du projet Solidarité
Le comité
Objectif du projet Solidarité
Prochaines activités prévues


Présentation du comité et du projet Solidarité
La première page du bulletin Bulletin Pour la suite du monde (Numéro 72, pp.1-2) faisait état de l’élaboration d’un projet qui tenait à cœur aux trois signataires : Amaya Clunès-Gutierrez, Louise Dupuy-Walker et Monique Lemieux : le Projet Solidarité. C’était en septembre 2017. Les objectifs formulés alors restent pertinents, le comité a évolué, a entrepris de concrétiser ses idées par des actions et nous pouvons dire que les membres qui y participent sont toujours aussi convaincus de l’utilité d’un tel projet.

Le comité
Sa composition provient de l’intérêt individuel, c’est-à-dire qu’il pourra varier selon les projets en développement et selon les disponibilités des membres; ainsi des raisons personnelles font qu’Amaya Clunès-Gutierrez ne participe plus à l’élaboration des projets du comité bien qu’elle demeure très intéressée à ses travaux.

Ainsi, le comité actuel est formé de deux des trois membres initiales, Louise Dupuy-Walker et Monique Lemieux, auxquelles se sont joints Patrick Béron et Michel Tousignant. Gilles Gauthier se voit en appui au comité, mais cet appui est précieux.

Objectif du projet Solidarité
Dès le début, l’objectif du projet a été de rejoindre plus de membres que par les activités culturelles et sociales : en effet, plusieurs membres ne peuvent y participer, soit à cause de l’éloignement, soit pour des raisons de maladie. Et pour ce faire, le comité a voulu explorer des avenues supplémentaires pour combler des besoins d’échange qui ne sont pas pris en compte par les réseaux actuels ou qui ne le sont qu’imparfaitement. Ainsi, le comité a souhaité offrir des occasions de partage, des lieux de discussion, de débats sur des problématiques qui touchent les membres de l’APR-UQAM, tout en fournissant le maximum d’informations sur les ressources disponibles aux membres.

Principales actions depuis la gestation
À l’automne 2017, le comité reconnaissait la nécessité:

  • D’organiser des rencontres thématiques sur différents thèmes liés au vieillissement
  • De rendre le site accessibles pour des échanges entre les membres, selon des modalités à définir
  • De faire un sondage auprès des membres pour déterminer quelles seraient les informations utiles à inclure dans le site web

La première action envisagée était d’organiser un atelier en collaboration avec la Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne, dont la titulaire est madame Michèle Charpentier de l’UQAM. L’annonce de cet atelier a eu lieu au printemps 2018. (lien). Le compte-rendu de cette conférence présentée par Maryse Soulières se trouve dans le Bulletin Pour la suite du monde (Numéro 75, pp.16-17).

Par la suite, le comité a proposé d’organiser trois activités autour de la thématique de l’habitation :

1. Quels sont les services disponibles quand on veut rester chez soi le plus longtemps possible?

  • Organismes à consulter
  • Stratégies
  • Témoignages

2. Déménager

  • En s’y préparant
  • Dans l’urgence

3. Nouveaux modes de vie à explorer

  • Maisons intergénérationnelles (avantages/inconvénients)
  • Résidences compatibles avec nos besoins (témoignages)
  • Projet à développer en s’inspirant de modèles existants

Ces activités, qui n’ont pu être organisées, restent cependant d’actualité et devraient être reconsidérées dans un futur proche.

En décembre 2018 : Monique Lemieux a participé à une consultation menée par la Société des transports de Montréal (STM) avec l’aide de la Table de concertation des aînés de l’Ile de Montréal (TCAIM). Cette première rencontre avec la TCAIM a débouché en avril 2019 sur une présentation des projets de recherche-action de la TCAIM par son coordonnateur, Raphaël Massé. Monique Lemieux a résumé cette présentation dans le Bulletin Pour la suite du monde (Numéro 77, pp. 5-6).

Suite à cette présentation, Patrick Béron a assisté à l’assemblée générale de la TCAIM, ce qui a suscité l’intérêt pour que l’APR-UQAM devienne membre de cette Table de concertation. Le CA de l’APR-UQAM a posé sa candidature en novembre 2019 (voir à la page 21 du Numéro 78 du Bulletin), qui a été acceptée par le CA de la TCAIM en février 2020. Cette collaboration s’est traduite concrètement par la présence sur le blogue d’un certain nombre des documents fournis par le biais de l’Infolettre de la TCAIM.

À l’automne 2019 le comité Solidarité a élaboré un questionnaire sur l’isolement et la solitude; plusieurs rencontres ont précédé la formulation de ce projet, dont la réalisation a été confiée à Michel Tousignant. Le prochain numéro du Bulletin Pour la suite du monde présentera les résultats de cette enquête. La pandémie actuelle ne permettant pas d’envisager une parution du Bulletin à court terme, une version préliminaire est disponible ici.

Enfin, le blogue du projet Solidarité a été officiellement mis en service en avril 2020.

Prochaines activités prévues
Une conférence reliée à la thématique sur l’habitation était prévue au printemps 2020. Elle devait être présentée par les auteures du livre Vieillir à la bonne place. Le choix d’un milieu d’hébergement, les étapes, les enjeux. (Montréal, Les Éditions du Trécaré, 2019, par Lita Béliard et Louise Savard). La pandémie de coronavirus a forcé l’annulation de cette activité mais elle sera reprise dès que la situation le permettra. Les enjeux présentés dans le livre sont d’autant plus d’actualité avec la situation actuelle dans les CHSLD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *